Caractéristiques d’un poêle à granulés

Le poêle à granulés surpasse largement les autres systèmes de chauffages au bois en termes de rendement et d’économies d’énergie. Il est même classé parmi les chauffages les plus économiques du moment. Cette notoriété s’explique par son fonctionnement autonome et efficace. Si vous voulez en savoir plus, cet article vous dévoile tous les caractéristiques d’un poêle à granulés.

De quoi est composé un poêle à granulés ?

Le réservoir est le premier composant d’un poêle à granulés. Il reçoit les granulés de bois (ou copeaux de bois) qui s’utilisent comme combustibles pour la combustion de bois. Ensuite, il y a la vis sans fin qui achemine les combustibles vers la chambre de combustion. L’allumage du feu s’effectue via une résistance électrique. Puis, le poêle est souvent équipé d’un ventilateur qui a pour mission de diffuser l’air chaud généré. Favorisez ce type de poêle pour garantir une diffusion homogène et uniforme de la chaleur. D’ailleurs, il peut être couplé de nombreux ventilateurs dont le premier est placé dans la pièce où se trouve le poêle à granulés. Puis, les autres ventilateurs vont assurer la restitution de la chaleur dans les pièces de vie de la maison par le biais de gaine ou canalisation. Ce type de poêle s’appelle un poêle canalisable. Il confère un confort optimal et une importante économie d’énergie. En outre, les poêles à granulés peuvent être programmés selon les plages horaires d’occupation du logement. Cela évite les gaspillages d’énergie et permet tout aussi bien de réduire votre consommation de chauffage à long terme.

Le rendement et l’économie d’un poêle à granulés

En terme de rendement, le poêle à granulés est une solution rentable thermiquement. Son rendement peut atteindre les 85 voire les 95 %. En ce sens, il faut faire la différence entre le poêle classique et le modèle de masse. Ce dernier bénéficie d’une bonne inertie thermique ce qui peut accroître son rendement jusqu’à 90 %. Par ailleurs, le poêle à granulés possède une autonomie de 12 à 72 heures selon le modèle. Il n’a pas besoin d’être approvisionné manuellement en combustibles. Son approvisionnement s’effectue de façon automatique. Question d’installation, le poêle à granulés est facile à mettre en place. Il suffira de bien dimensionner le poêle en fonction de la pièce à chauffer. Pour des raisons de sécurité, le mieux serait de faire intervenir un installateur pour mettre en place l’équipement et les accessoires qui vont avec.

Niveau prix, cette solution de chauffage coûte à partir de 700 euros (notamment pour les poêles de faible puissance). Mais son prix peut monter jusqu’à 5 000 euros pour les modèles haut de gamme. Pour son installation, il faudra ajouter entre 500 et 600 euros au prix d’achat. Quant aux frais d’entretien, ils oscillent entre 150 et 200 euros par an. Si vous avez un budget serré, choisissez les modèles de poêle à granulé invicta pas cher disponibles sur Label Habitation.